Concarneau - Ville Bleue

A-
A
A+
@villeconcarneau  -  14h

[Campagne 2021 de stérilisation des œufs de goéland argentés] Secteurs concernés : Quartier du Passage, Centre vill… https://t.co/3UpZAsj4eZ

Dossiers

Attractivité touristique, qualité esthétique du cadre de vie, le patrimoine architectural d’une commune constitue un atout manifeste que Concarneau entretient désormais avec l’aide de l’État grâce à une convention signée récemment.

Arrêt sur image

La nouvelle équipe municipale - Enthousiasme et détermination

Au lendemain des élections du 28 juin 2020, les membres de la municipalité ont pris leurs fonctions dans un contexte de crise particulier qui perdure. Marc Bigot, qui se veut « le maire de tous les Concarnois », nous expose les grandes lignes de cette situation inédite et des actions futures de cette nouvelle équipe — dont une partie fait ses premiers pas en politique — « très enthousiaste et déterminée à servir la cité de façon constructive ».

Les monuments historiques et sites classés

Ils bénéficient à ce titre de protection et de subventions spécifiques.

Label Ville d’art et d’histoire, objectif : renouvellement

Faire vivre le patrimoine, qu’il soit ancien, industriel ou immatériel, en le préservant et en impliquant le public : c’est tout le sens de ce label exigeant que la Ville entend bien renouveler.

Restauration de la Ville-close - Pour que le cœur de Concarneau continue de battre

Joyau historique, facteur irrésistible d’attractivité, chère au coeur des Concarnois, la Ville-close est un monument bien-vivant qui nécessite soins, entretien, et vagues de rénovation : les chantiers s’y succèdent et entrent désormais dans le cadre d’une convention signée avec l’État.

Patrimoine - Un héritage à transmettre

Attractivité touristique, qualité esthétique du cadre de vie, le patrimoine architectural d’une commune constitue un atout manifeste que Concarneau entretient désormais avec l’aide de l’État grâce à une convention signée récemment.

DICRIM – Tout savoir sur les risques majeurs

Document d'information communale sur les risques majeurs, le DICRIM recense les événements désastreux auxquels Concarneau pourrait devoir faire face (érosion marine, submersion et inondations, tempêtes, risque sismique, canicule, grand froid, radon, pollution marine ou risque sanitaire).

Plan de lutte contre les submersions marines : Il faut sauver la Belle-Étoile

Montée des océans, tempêtes plus fortes et plus fréquentes : les risques de submersion marine d’une partie de Concarneau sont amplifiés par le réchauffement climatique alors même que le littoral, érodé par les activités humaines, ne joue plus son rôle protecteur.

La plage,espace pédagogique

Ces formes de vie biologique et humaine cohabitant sur le littoral prennent aussi un aspect pédagogique quand la plage accueille des actions concrètes menées par des enfants.

Synonyme de loisirs, de bien-être, de liberté, de vacances…

La plage donne une impression de force inaltérable, de solidité à l’épreuve du temps… qui ne correspond pas à la réalité.

Les plages : attention, fragiles !

Sensible aux évolutions de l’environnement, Concarneau intègre celui-ci dans sa politique de développement par l’intermédiaire de l’agenda de la biodiversité (ABC, en cours d’élaboration, lire Sillage n° 97). Dans ce cadre, la Ville ne doit négliger aucun des biotopes* de son territoire.

Please publish modules in offcanvas position.