Concarneau - Ville Bleue

A-
A
A+
@villeconcarneau  -  Sep 24

𝗛𝗔𝗟𝗟𝗘𝗦 𝗗𝗘 𝗖𝗢𝗡𝗖𝗔𝗥𝗡𝗘𝗔𝗨 - 𝟭 𝗦𝗧𝗔𝗟𝗟𝗘 𝗗𝗜𝗦𝗣𝗢𝗡𝗜𝗕𝗟𝗘 // ℹ️ Candidature à adresser en mairie au service Commerce-Tourisme avan… https://t.co/ShRvOgoOGv

Dossiers

Attractivité touristique, qualité esthétique du cadre de vie, le patrimoine architectural d’une commune constitue un atout manifeste que Concarneau entretient désormais avec l’aide de l’État grâce à une convention signée récemment.

Arrêt sur image

François Gabart, toujours dans la course

Homme de tous les records et de toutes les initiatives, François Gabart a choisi d’implanter son entreprise MerConcept sur le port de Concarneau. Après une pause imposée par la Covid-19 et son sponsor Macif, le jeune skipper, ingénieur et homme d’affaires prend un nouveau départ dans la Ville Bleue.

Victoire et nouveau record au Vendée Globe 2013, vainqueur de la Route du Rhum en 2014, de la Jacques Vabre en 2015 puis de la Transat anglaise l’année suivante, et enfin record du tour du monde en solitaire en trimaran le 17 décembre 2017, en 42 jours seulement ! Rien n’arrête François Gabart ? « Je suis bien quand je suis sur la mer, ou à proximité, comme ici dans un port. » L’insatiable skipper a choisi Concarneau et son quai Est pour voir plus grand, voir plus loin.

LA PASSION DE LA VOILE

C’est lors d’un voyage à la voile en famille que François Gabart découvre vraiment son goût pour la mer. « Un tour de l’Atlantique d’un an au départ de Rochefort, en passant par le Portugal, les Canaries, les USA, les Açores… J’avais 6-7 ans, il y avait une proximité et une ambiance à bord qui m’ont beaucoup marqué. » À son retour, il commence par l’Optimist, puis enchaîne le dériveur et le Tornado, petit cata olympique : « Je rêvais des JO. » À 25 ans, il remporte la sélection espoirs Région Bretagne en Figaro : « Je suis arrivé à Port-la-Forêt, je m’y suis tout de suite plu, et je suis très reconnaissant de l’aide apportée par le milieu de la course au large. » Devenu plus breton que du beurre demi-sel, François Gabart enchaîne sur la
sélection Macif, toujours en Figaro, puis il entraîne son sponsor dans son nouveau rêve : le Vendée Globe : « Il n’y a pas de raison rationnelle, c’est simplement la course de référence. »

IMAGINER LES MEILLEURS BATEAUX ET PROTÉGER LES OCÉANS

Après sa victoire en 2013, il repart sur la construction d’un Ultim, un maxi-trimaran volant nouvelle génération. « À l’époque, j’envisageais déjà de venir à Concarneau qui mesemblait le site idéal. Et après nos bons résultats et avec le nouveau projet d’un deuxième maxi en 2018, Concarneau s’est imposé comme une évidence. » Afin d’accueillir tous les bateaux Macif et affiliés (Figaro, Imoca, Ultim), MerConcept doit pousser les murs tout en restant près de l’eau. « Concarneau bénéficie d’un port naturel profond sans souci du marnage, de la place à terre pour nos ateliers et nos bureaux, de la proximité immédiate des quais et des pontons, et d’une forte activité liée à la mer avec la plaisance, la pêche, la construction navale… » Cette fois-ci, l’entreprise est mûre pour porter le projet d’investissement, et avec quel résultat ! « 3 600 m² de surface, un projet de cata à foils et à moteur, et notre nouveau maxi-trimaran qui va être assemblé ici, à Concarneau ». Un Ultim conçu et fabriqué en Bretagne à 99 % : « Nous avons cette chance de concentrer les compétences et les savoir-faire les plus exigeants. » Mais une fois de plus, le jeune skipper veut aller plus loin : « Les innovations liées à la course au large doivent servir au monde maritime et à la préservation de la mer. J’ai envie d’accompagner ce transfert de technologies dans de sprojets communs. » Et si Macif a annoncé son retrait de la classe Ultim, François Gabart reste optimiste : « J’espère pouvoir profiter de cette crise pour rebondir et reconstruire un projet autour de ce magnifique bateau. On cherche des acheteurs et des sponsors, et on ambitionne la Route du Rhum en 2022 et un tour du monde en équipage. » Avec François Gabart à la barre ? « J’ai envie d’être à bord, c’est sûr ! »

Please publish modules in offcanvas position.