Concarneau - Ville Bleue

A-
A
A+

Vie portuaire

Le port de pêche

19 . 11 . 2013
Pêche  

Situé pratiquement au centre de la ville, le port de pêche de Concarneau est en parfaite harmonie avec les techniques séculaires et le modernisme.

Une centaine de navires de pêche sont immatriculés à Concarneau, du fileyeur de 9 mètres au thonier senneur de 80 mètres en passant par le bolincheur ou le chalutier. Les plus petits travaillent généralement à la journée tandis que les plus gros navires peuvent passer jusqu'à 3 mois en mer.

Le port de Concarneau fait partie des 10 premiers ports de pêche fraîche français même si la présence de la pêche hauturière s'est fortement réduite ces dernières années. Au 9ème rang des ports de pêche français par le tonnage et la valeur des captures débarquées, il est le 1er port thonier européen pour la pêche au thon tropical, la flottille représente 154 navires et 887 marins.

La flotille se décompose comme suit :

  • 7 chalutiers industriels hauturiers de 30 à 38 mètres (9 à 10 marins embarqués),
  • 2 chalutiers artisans de 16 à 24 mètres (5 à 7 marins embarqués),
  • 95 chalutiers de pêche côtière de 9 à 16 mètres (1 à 4 marins embarqués),
  • 9 bolincheurs de 12 à 15 mètres (7 à 8 marins embarqués),
  • 25 thoniers senneurs congélateurs de 51 à 107 mètres (12 marins embarqués).

Les thoniers débarquent à Dakar, Abidjan, Madagascar et aux Seychelles…

La zone portuaire offre un environnement favorable aux entreprises de la pêche : engins de levage qui permettent la mise à sec des bateaux jusqu’à 2000 tonnes, entrepôts frigorifiques de 90 000 m3, unités de congélation permettant de traiter 85 tonnes par jour, une compagnie de cargos frigorifiques assurant les liaisons avec l’Afrique et maintenant une cale sèche.

Que pêchent les navires concarnois?

Les 5 principales espèces vendues sous la criée de Concarneau en 2012 étaient les suivantes (source CCI) :

  • Eglefin : 890 815 kg
  • Merlu : 622 619 kg
  • Sardine : 568 483 kg
  • Lotte : 541 469 kg
  • Langoustine : 491 665 kg

A cela, il convient d'ajouter le thon pêché par les navires concarnois (environ 80000 tonnes). Il n'est pas débarqué à la criée de Concarneau mais principalement aux seychelles et en Côte d'Ivoire, pays qui se trouvent à proximité des lieux de pêche. L'activité des thoniers a tout de même un impact économique pour le port de Concarneau (construction, entretien, avitaillement et recrutement).

L'activité pêche en chiffres

  • Plus de 100 navires
  • 700 Marins
  • 8000 tonnes de poissons débarqués sous la criée de Concarneau

 


Contact
Comité départemental des pêches
22 avenue du rouillen – 29500 Ergué Gabéric
Tél : 02 98 10 58 09
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La criée

La visite de la criée de Concarneau permet d'assister à la vente aux enchères des poissons, elle a lieu chaque jour de pêche sous les 9.500 m2 de la criée.
Visite possible des quais à l'heure du débarquement du poisson.
Renseignements à l 'Office de tourisme - Quai d'Aiguillon - B.P. 529 - 29185 CONCARNEAU - Tél : +33 (0)2.98.97.01.44

Please publish modules in offcanvas position.