Concarneau - Ville Bleue

A-
A
A+
@villeconcarneau  -  Fév 11

Demain Concarneau, quel aménagement pour la ville ? Révision du PLU - Questionnaire n°1 : diagnostic - Accéder au q… https://t.co/uHft32jdw7

Dossiers

Biodiversité, Concarneau, ville très nature
« Le danger d’extinction ne concerne pas que les grands animaux emblématiques ! » Ce constat écologique fait par Francois Besombes, adjoint au Maire, est au diapason de celui des autorités publiques nationales qui mettent en place de multiples dispositifs afin de freiner l’impact des activités humaines sur les écosystèmes. Parmi eux, l’Atlas de la biodiversité communale (ABC), lancé par l’Agence française pour la biodiversité (AFB), a pour ambition de rétablir l’équilibre entre la biosphère et le développement urbain, avec la coopération des collectivités territoriales et des populations. Dans le cadre de sa démarche Agenda 21 engagée depuis 2017 (voir Sillage n°96), il semblait cohérent à la municipalité de répondre à l’appel de l’AFB. Cette dernière a retenu la candidature concarnoise et celles de 17 autres communes françaises (hors communautés de communes et parcs). Avec ce nouveau statut de ville-pilote et l’appui financier qui en découle, Concarneau se donne deux ans pour faire un premier état des lieux de la biodiversité locale. Un outil opérationnel qui sera pris en compte lors de l’élaboration du Plan local d’urbanisme (PLU), afin de planifier un aménagement durable du territoire.

Arrêt sur image

Élections : nouvelles modalités

RÉFORME DE LA GESTION DE LA LISTE ÉLECTORALE ET CRÉATION D’UN RÉPERTOIRE ÉLECTORAL UNIQUE (REU)
La Loi n°2016-1048 du 1er août 2016 réforme, à compter du 1er janvier de cette année 2019, les modalités de gestion des listes électorales et créé un Répertoire électoral unique et permanent (REU), destiné à améliorer la fiabilité des listes et dont la tenue est confiée à l’INSEE.

Désormais, les listes électorales ne sont plus révisées annuellement :
Elles sont permanentes et issues du REU qui les centralise. Elles sont établies par commune et non plus par bureau de vote, ce qui implique la renumérotation de l’ensemble des électeurs et l’édition d’une carte électorale pour chaque électeur après la clôture des inscriptions.

Le citoyen a la possibilité de s’inscrire jusqu’au 30 mars 2019
pour pouvoir voter aux élections européennes du 26 mai prochain, soit en se présentant au service de l’état civil ou dans l’une des deux mairies annexes, muni d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile, soit en s’inscrivant en ligne sur le site « service-public.fr ».

La réforme met fin également à la double inscription des Français établis hors de France. Les électeurs en situation de double inscription ont aussi jusqu’au 30 mars pour choisir la liste sur laquelle ils souhaitent demeurer inscrits. À défaut, ils seront radiés de la liste électorale communale et resteront inscrits sur la liste consulaire.

BUREAUX DE VOTE
En raison du changement de destination de certains bâtiments communaux, le Conseil municipal a validé, par délibération en date du 24 mai 2018, le déplacement des 3 bureaux de vote suivants :
• le restaurant Foch vers la Maison des associations,
• l’école du Lin vers l’école de Kerandon,
• l’école de Kerose vers l’école de Lanriec.

Please publish modules in offcanvas position.